Test Dysbiose intestinale

Détecter la dysbiose intestinale

bactanalyse-08.png

Test Dysbiose intestinale

Détecter la dysbiose intestinale

Dysbiose intestinale ? Késako ?

La dysbiose ou déséquilibre de la flore intestinale est responsable de 90% des pathologies actuelles y compris les maladies sévères et chroniques. Tous les domaines de la santé retiennent l'attention : digestion, cardiovasculaire, neurologique, psychologique, y compris le métabolisme et l'immunité. 


 

Il est important et urgent de rétablir l’équilibre au sein des écosystèmes bactériens en situation de dysbiose. Les bactéries de la muqueuse intestinale et du microbiote forment un écosystème, et leur rôle dans la digestion est vital pour toute santé : immunité virale et antibactérienne donc votre capacité à lutter contre les infections ! 

Le moral par l’assimilation du tryptophane, des omégas 3 et la fabrication de sérotonine. 

Les personnes en surpoids ont une flore intestinale différente (présence d’une mycobactérie) qui les fait grossir en favorisant l’hyper absorption et l’accumulation des graisses, perturbant aussi, l’utilisation des sucres et favorisant l’apparition du syndrome métabolique. 

 

Le cancer et les maladies neurodégénératives (en particulier la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson) sont associés à un déséquilibre de la flore intestinale, à une inflammation des voies systémique et digestive et à la transmission de virus. 

 

Mais en plus de ces maladies spécifiques, les chercheurs ont également montré qu'il existe un lien entre la qualité de la flore intestinale et l'espérance de vie dans les maladies chroniques. 

 

Chez la plupart d'entre nous, le microbiome va se détériorer avec le temps et l'environnement, ce qui a un impact direct sur la beauté et le vieillissement.

Quelles sont les principales causes de la « Dysbiose » :

Déséquilibre alimentaire :

Votre alimentation est trop sucrée, trop grasse et vous mangez trop de produits industriels (transformés, pleines d’additifs), vous avez une consommation excessive de protéines animales et vous ne consommez pas assez de fruits et légumes.

 

Votre habitude alimentaire entraine une inflammation intestinale, car les bonnes bactéries ne sont pas favorisées. 

  • Maux de ventre

  • Ventre gonflé

  • Ballonnement

  • Gaz intestinaux douloureux

  • Mauvaise haleine 

  • Lourdeurs digestives

Les symptômes : 

L'intestin grêle est un élément fondamental de la santé. Si le sucre est bien absorbé, il y aura très peu de sucre au bout de l'intestin grêle et très peu de sucre dans le côlon. En conséquence, les bactéries n'auront pas de nourriture à manger et elles ne pourront pas consommer de sucre pour produire du gaz, de l'alcool ou des acides gras.

 

En revanche, si le sucre est mal absorbé, il y aura une grande quantité de résidus et une hyperplasie intestinale, produisant des gaz et des graisses.

 

On peut mesurer facilement 60% de l'air expiré, qui va traverser la barrière intestinale, se dissoudre dans le sang et être évacué naturellement par les poumons. Ce sont ces gaz que nous mesurons dans l'air expiré.


 

Cela est particulièrement vrai pour l'hydrogène et le méthane, qui traversent la paroi pulmonaire et sont mesurés.

Détection :

Les principales causes de la Dysbiose