Rechercher

Qu’est-ce qu’une dysbiose et qu’elles sont les conséquences ?

Mis à jour : 23 nov. 2020


La dysbiose ou déséquilibre de la flore intestinale est responsable de 90% des pathologies actuelles y compris les maladies sévères et chroniques. Tous les secteurs de la santé sont concernés : digestif, cardiovasculaire, neurologique, psychologique, y compris les métabolismes et l’immunité. Il est important et urgent de rétablir l’équilibre au sein des écosystèmes bactériens en situation de dysbiose. La muqueuse intestinale et les bactéries du microbiote constituent un écosystème dont le rôle dans la digestion est essentiel et primordial pour l’ensemble de la santé : L’immunité virale et antibactérienne donc votre capacité à lutter contre les infections ! Le moral par l’assimilation du tryptophane, des omégas 3 et la fabrication de sérotonine. Les personnes en surpoids ont une flore intestinale différente (présence d’une mycobactérie) qui les fait grossir en favorisant l’hyper absorption et l’accumulation des graisses, perturbant aussi, l’utilisation des sucres et favorisant l’apparition du syndrome métabolique. Les cancers et maladies neurodeégénératives (Alzheimer et Parkinson en particulier) sont associés à des déseéquilibres de la flore intestinale, à l’inflammation générale et digestive et à la propagation virale. Mais au-delà de ces maladies particulières, les chercheurs ont montré un lien entre la qualité de la flore intestinale les maladies chroniques et l’espérance de vie. Chez la plupart d’entre nous le microbiote se détériore avec le temps et l’environnement d’où les conséquences directes sur la beauté et le vieillissement.